Chroniques récentes


c4c56a1309fcd5ef38c1098bab5b13aa.jpg

Résultat de recherche d'images pour "10 18 femme insigne" Résultat de recherche d'images pour "désorientale" Couverture Arte, tome 1 Couverture Agnès Sorel maîtresse de beauté

jeudi 18 décembre 2014

Voici l'homme


Informations:

Genre: Science fiction 
Nombre de pages: 192
Publié de la version originale en: 1969
Edition: L'atalante
Parution de l'édition: Avril 2001
Langue d'origine: Anglais
Auteur: Michael Moorcock
Traducteurs: Martine Renaud et Pierre Versins

Résumé

"Il s’appelait Karl Glogauer. Il avait remonté le temps, du milieu du XXe siècle jusqu’en l’an 28, pour chercher le Christ et assister à sa crucifixion. Maintenant qu’il se trouvait sur la Terre promise, il venait de rencontrer Jean-Baptiste, le prophète, et déjà il lui parlait de celui qu’il désirait voir et dont l’image le hantait depuis toujours bien qu’il fût incroyant. Mais Jean le Baptiste le regardait, un rien stupéfait. Comme si l’on avait à l’instant prononcé le nom de Jésus de Nazareth pour la première fois devant lui… Avec Voici l’homme, publié pour la première fois en 1968, le grand romancier britannique, créateur de Jerry Cornelius, de Gloriana, d’Elric le Nécromancien et de la lignée Von Bek, a écrit une fable philosophique percutante, certainement un de ses chefs-d’œuvre."

Mon avis

Un livre prenant du début à la fin! De la science fiction pure et dure, qui est vraiment bien élaborée. L'histoire semble même réelle (même si on sait que ce n'est que de la fiction et par conséquent que ça ne l'est pas).  
Michael Moorcock écrit toujours aussi bien et a créer là une histoire revisitant le mythe du Christ, qui pourrait être plausible si la technologie du livre celle de la machine à remonter le temps existait bel et bien! Tout tient debout, rien ne semble impossible car toute l'histoire est bien ficelée!  
La fin est pleine de rebondissement et on se dit même "et pourquoi pas?". 
Un jour, nous en saurons peut-être plus sur la vraie histoire de Jésus, mais celle écrite par Mr Moorcock est une bonne hypothèse en soit si les choses fictives du livre existaient. 
Un bijou que je recommande à tout les amoureux de science fiction. Même si vous n'êtes pas croyant (ce qui est d'ailleurs mon cas), vous pourrez aimer ce livre, car il aborde le sujet de façon très intéressante Même si l'histoire est fictive, certains passage de la bible sont mis pour mieux comprendre le fil conducteur de l'histoire, ce qui n'est pas du tout déplaisant, car après tout, ce n'est qu'une fiction, mais une très bonne science fiction! 
Ce livre m'a beaucoup plu et m'a énormément marquée, m'a fait aussi me poser beaucoup de question sur cet homme, ce fameux Jésus (même si je m'en posais déjà beaucoup avant la lecture de ce magnifique livre, je m'en pose encore plus!), sur ce qu'il était réellement, car c'est indéniable, il a existé, mais, à mon sens, pas comme l'entend la bible, bien que ce soit un autre débat, et que mes questionnements restent sans réponse, cette hypothèse que développe Michael Moorcock est vraiment très plaisante, même si ce n'est que de la (science) fiction.
Avec ce livre, le Maître Moorcock (qui rappelons-le à écrit, entre autre, la saga d'Elric de Ménilboné, une merveilleuse saga) a encore frappé.

Ma note:

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage. N'hésitez pas à laisser un petit mot par ici.