Chroniques récentes


c4c56a1309fcd5ef38c1098bab5b13aa.jpg

Résultat de recherche d'images pour "10 18 femme insigne" Résultat de recherche d'images pour "désorientale" Couverture Arte, tome 1 Couverture Agnès Sorel maîtresse de beauté

mercredi 2 mars 2016

Le maître des livres, tome 1

Informations

Couverture Le maître des livres, tome 01

Genre : Manga
Parution de la version originale :
2011
Edition :
Komikku
Parution de l’édition :
28 août 2014
Nombre de pages :
188
Langue d’origine :
 Japonais
Auteur :
Shinohara Umiharu
Traducteur :
Fabien Nabhan
Prix indicatif :
8.50 Euros

Résumé

« À la bibliothèque pour enfant "La rose trémière" vous êtes accueillis et conseillés par Mikoshiba, un bibliothécaire binoclard célèbre pour son caractère bien trempé. Mais contrairement à ce qu'il peut laisser paraître, c'est un professionnel de premier ordre. Aujourd'hui encore, adultes comme enfants perdus dans leur vie viennent à lui en espérant qu'il leur trouvera le livre salvateur. »

Mon avis

Ce manga, je l'avais repéré en librairie, il y a déjà un petit moment, sans le prendre, ayant déjà beaucoup dans ma P.A.L. Puis, je l'ai vu sur la blogosphère, avec beaucoup de positif, énormément même ! Du coup, le craquage n'était pas loin... Et il a fallu que ma chère amie Laurine (Team Littéraire, avec son blog super !!!), me dise combien il était génial, pour que je craque. Merci beaucoup ma chère, car sans toi, j'aurais attendu encore quelques temps (le temps de baisser ma P.A.L Bd/manga/comics) alors que j'allais louper (un petit temps) une superbe série manga ! Je n'ai point du tout regretté d'avoir craquée et de m'être jetée dessus quasiment après. Quel délice !

L'histoire du manga se passe pour la plus grande partie dans une bibliothèque pour enfant du nom de "La rose trémière". L'histoire commence un soir, où un des protagonistes, Miyamoto, après une soirée bien arrosée pour faire signer un contrat à un client, déambule dans Tokyo, et se retrouve sur devant « La rose trémière ». Pourtant, le soir est là, bien avancé, mais la bibliothèque est encore ouverte. Miyamoto y entre, sans se douter un seul instant qu’y entrer bouleversera son existence.
Il se retrouve devant Mikoshiba, qui après l’avoir sermonné sur son état d’ébriété, lui donne à lire un roman, qui va changer sa vie et sa vision de la littérature enfantine, car ce roman va lui redonner goût à la lecture mais pas que… Il va passer très souvent à la bibliothèque, et faire beaucoup de nouvelles rencontres ! Du côté du héros, qui est Mikoshiba, qui parait antipathique de prime abord, on va en apprendre plus sur lui et ce qui lui a donné envie de devenir bibliothécaire, au fur et à mesure du tome (sans tout savoir bien sûr, les tomes suivants nous en dirons sûrement plus). Je ne vous en dis pas plus, pour ne pas trop en dévoiler, à vous de le découvrir !

L'histoire est une histoire chorale, avec un personnage principal qui est Mikoshiba et des personnages secondaires, qui ont une grande place dans l'histoire, dont on suit l'évolution par chapitre et où leurs les histoires se croisent. Des chapitres sont réservés au héros, ce bibliothécaire aux allures assez froide et distante qui cache un cœur tendre et des connaissances littéraires phénoménales et d'autres aux autres personnages, comme Miyamoto, qu'on voit au début du manga et dont on suit aussi les péripéties dans la bibliothèque mais aussi en dehors. En ce qui concerne Mikoshiba, il est d’ailleurs un expert pour trouver le livre qui correspond à chacun, et ne se trompe que très rarement ! C’est comme s’il lisait au cœur de l’âme des lecteurs ou personnes qu’il rencontre. Peu à peu, il se livre, et sa carapace s’ouvre un peu (mais pas complètement, m’est avis qu’il faudra plusieurs tomes pour qu’il se dévoile bien plus). Il m’a beaucoup touché ce bibliothécaire qui sait y faire (avec les livres en tout cas, car son rapport aux autres est plus disant, vous vous en doutiez sûrement en lisant ces lignes. Les autres personnages sont attachants, eux aussi. Miyamoto est drôle, souvent malgré lui, car il a le don de se mettre dans de drôle de situation ! Les bibliothécaires qui travaillent avec Mikoshiba, Itaya et Mizuho, sont elles aussi attachantes et même semble prendre Mikoshiba pour modèle et le tienne en haute estime, ce qui est très touchant (même si Itaya s’amuse à le chercher très souvent).

Dans ce manga, il y a énormément de références littéraires, autant pour enfant que pour adulte, qui ravira tout amoureux de la littérature. On est baigné dans un univers livresque avec ce manga et cela est plus que plaisant !

Des dessins de qualités, doux et très agréable à regarder qui retranscrivent bien l'atmosphère douillette de la bibliothèque ou se passe la plus grande partie de l'histoire.
Une ode à la littérature dans toute sa splendeur, qu'elle soit de jeunesse ou pas.
Un manga de qualité, émouvant et prenant.
Un petit bijou, un manga à part, que je conseille à tous les amoureux des livres, même ceux qui ne sont pas branchés manga d'habitude. C'est un excellent cru !  Bien évidemment, c'est un (énorme) coup de coeur pour moi!

Ma note

Et vous, l'avez-vous lu? Si oui, qu'en avez-vous pensé? Avez-vous envie de le lire si non? N'hésitez pas à me faire part de votre avis dans les commentaires.

A tout bientôt,
Littérairement vôtre,

Nimgarthielle

8 commentaires :

  1. Réponses
    1. Craque, craque, craaaaque :D!!!!!! Il le fauuut, pour ton bieeen :3.

      Supprimer
  2. Je viens de découvrir le blog de Team Littéraire, elle a très gentimment liké ma page facebook. J'aime beaucoup son style de lectures.
    Sinon ce mangas me tentait bien, en même temps un mangas qui parle de livres! Comment ne pas être tentée? Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci miss, c'est adorable de ta part ! J'en profite pour dire que oui, il faut le lire. Tout adepte des livres devrait lire ce manga !

      Supprimer
    2. Héhéh, t'as vu ça? Elle est super sympa Béa'! Ah ça oui, il faut le lire O.O!!

      Supprimer
    3. Béa: Laurine est adorable aussi héhéhé ;)! Ah oui, son style de lecture est chouette, ça c'est clair.
      Oh oui, c'est impossible de ne pas l'être! Vraiment, fonce, tu ne le regretteras pas (je plussoies Laurine, tout adepte des livres ne peut que..le lire ;) ).
      Bisous.

      Supprimer
  3. Tu vois qu'il était temps de le lire quand même ! Non, mais franchement Nao, qu'est-ce que tu ferais sans moi? Bon, il va falloir que je me les procure quand même moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais carrément!!! Je me le demande bien ;). Ouiii! Peut-être au salon du livre? :3

      Supprimer

Merci de votre passage. N'hésitez pas à laisser un petit mot par ici.